Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


Un peu de théâtre ?

Saccage, la pièce de Judith Bernard...

par Hors-Série - Printemps 2022 (06/07/2016)

le 27 mai au Rassemblement des Glières, à 20h

Représentation exceptionnelle de Saccage (de Judith Bernard) pour l'ouverture du week-end d'hommage aux résistances d'hier et d'aujourd'hui...


Le théâtre de Judith Bernard n'est pas sans lien avec les émissions de Hors-Série : le travail d'appropriation de la théorie critique nécessaire ici se métamorphose pour une part dans des propositions scéniques ludiques et poétiques... C'est le cas pour Saccage, sa dernière pièce, qui met en scène des "alternatifs" d'hier ou d'aujourd'hui (de la Fac de Vincennes en 1970 aux zadistes de Notre-Dame-des-Landes, en passant par la clinique de La Borde, le Rojava ou telle cabane du peuple près d'un rond-point...)

Dans ces poches d’air, l’avenir s’invente, à tâtons et sans garde-fous, jusqu’à ce que le pouvoir s’émeuve de leur inquiétante persistance. C’est alors qu’il procède au saccage. À coups de pelleteuses, de policiers et de blindés, il entreprend d’éradiquer ce qui n’osait qu’une chose : l’expérimentation d’une alternative.

Le spectacle explore ces enclaves qui ont en commun de déclarer la pluralité des mondes possibles : on y vit plus intensément qu’ailleurs, on s’y engueule beaucoup aussi. Ces zones ne sont pas des utopies qui n’auraient que leur pureté à offrir à l’adversité qui les menace et qui, souvent, semble triompher d’elles. Peut-être ces aventures ne meurent-elles pas quand on croit les voir disparaître : il se pourrait qu’elles passent, de mains en mains, de collectif en collectif, et qu’elles se réinventent constamment, en dépit de la politique du saccage qui leur est opposée. Alors, ce ne serait pas seulement une leçon de persistance ; ce serait une promesse pour l’avenir.

Texte & mise en scène : Judith Bernard. Avec Pauline Christophe ; Jean Vocat ; Marc Le Gall & Caroline Gay. 

 

Le texte est publié aux éditions Libertalia (Saccage et autres pièces, Libertalia, 2020) ; il est en vente au théâtre...

Production : ADA-Théâtre, avec le soutien du LoKal, du TDI et de Spedidam.